large

© Hope Gangloff

Depuis que j’ai commencé à prendre mes antidépresseurs, je me sens plus légère. C’était la promesse faite par mon médecin, celle de pouvoir sortir la tête hors de l’eau, de retrouver l’envie d’avoir envie, l’énergie de vivre.

Depuis que j’ai commencé mon traitement, je me réveille plus facilement. Je me lève quelques minutes après avoir ouvert les yeux, je me fais un café, que je retourne parfois boire au lit. Ensuite, je m’active. Je mets de la musique, je me promène dans mon appartement en dansant un peu et en chantonnant et je ramasse des trucs que je remets à leur place. Je fais la vaisselle, je lance une lessive, je fais un câlin à mon chat, je me regarde dans le miroir et je ne me déteste presque pas.

Read more Seroplex, mon amour