Dans tes oreilles : Life #1 et #2

Il y a quelques mois, j’ai eu l’idée d’enregistrer des petits moments de vie au hasard pour créer une seule piste audio en continu, et j’ai intitulé ça Life (parce que j’étais super inspirée).

Je profite donc de la création de ce blog pour vous remettre les deux « épisodes », au cas où ça vous intéresserait (et si vous tentez le même exercice, je veux bien vos liens pour écouter ça).

Et le n°2 :

Lire la suite »

Publicités

Jawbreaker (1999) – Celluloid Love #1

tumblr_nzuua3jy9D1uoutfgo1_1280

Vous savez ce qui me manquait vraiment dans le fait de ne pas avoir un vrai blog fourre-tout ? C’est que je n’avais aucun endroit où m’épancher sur mes films préférés avec lesquels je saoule tout le monde quotidiennement.

Il faut savoir qu’en plus des films d’horreur, je voue un culte sans limite aux teen movies des 90’s, principalement, ainsi qu’aux Coming of Age movies et à tout ce qui traite de l’adolescence, parce que je fantasme sur cette période de la vie depuis que je sais ce que c’est et que j’estime avoir raté la mienne. Du coup, je vis par procuration.

Parmi les films que je regarde plusieurs fois par an depuis que je les ai découverts au vidéo au club avec ma copine Kim (à qui je dois la découverte d’environ 40% de mes films cultes), il y a Jawbreaker, de Darren Stein.

Lire la suite »

24 heures chez Mickey

12694581_10153275691786881_8052870018766033180_o

Ce que j’aime bien dans ma vie pleine de hauts et de bas, c’est que les hauts ont tendance à être très très hauts. Je peux passer des semaines à ne rien faire d’extraordinaire et à vivre d’amour et de nouilles instantanées en passant le plus clair de mon temps sous la couette, et d’un coup, tout change et je vis une journée hors du commun qui me refile de l’énergie et de quoi sourire pour les semaines de disette sociale à venir. Ce week-end, j’ai encore vécu un de ces très très hauts, et j’ai bien envie de vous le raconter.

Vendredi dernier, j’ai eu l’immense privilège de faire partie des +1 d’une amie invitée à découvrir le nouveau spectacle de Disneyland Paris, La Forêt de l’Enchantement.

En plus du spectacle, nous avons eu la chance de pouvoir passer une nuit au Disneyland Hotel et de profiter du parc pendant 24 heures avec nos jolis fastpass que le monde entier nous enviait (c’est faux, on a dû s’en servir trois fois en tout, il faisait tellement moche que les temps d’attente étaient relativement réduits dans la majorité des attractions).

Lire la suite »

Encore ?!

943225_ori

À croire que je fais tout pour que mon épitaphe me décrive comme « La femme aux 1001 blogs ».

Voici donc un nouveau lien à ajouter à ma longue liste de lieux de vie virtuels. A priori, la ligne édito de ce blog sera bien plus large que les autres, plus ciblés. En plus du Blog Horreur et de Passion Menstrues, j’espère en faire mon blog principal, celui qui servira de plaque tournante, de point de référence, celui où toutes les choses importantes se passent.

Attention, quand je parle de choses importantes ça ne veut pas dire qu’il n’y aura ici que des articles de fond, hyper recherchés et ciblés et qu’on y trouvera que de la qualité. C’est juste que j’aimerais pouvoir avoir un lien à donner, un endroit vers lequel diriger les gens qui se demandent qui je suis et ce que je fais. Entre le blog lifestyle, le webzine et le journal de bord, I Killed The Teen Dream (un nom bien simple et facile à retenir, n’est-ce pas) devrait pouvoir me permettre de dire tout ce que je ne peux pas dire ailleurs.

Il m’arrive souvent d’avoir des idées d’articles que j’aurais sûrement faits chez madmoiZelle si j’y bossais encore, mais dont je ne fais rien parce que je n’ai plus de médium référent pour pouvoir faire mes expériences. Parmi les sites pour lesquels je pige, il n’y en a aucun, pour l’instant, qui possède une ligne édito cohérente avec mes envies.

Plutôt que de rester frustrée en notant des milliards d’idées dans mon carnet « Un jour, peut-être… » sur Evernote, je me suis dit que ce serait pas mal que je commence à les rédiger pour moi, et pour vous du coup, sans penser aux dollars qu’ils pourraient éventuellement me rapporter si je trouve un magazine qui en voudrait un jour.

En plus de ça, j’aimerais pouvoir continuer à vous raconter ma vie, mes aventures et mes journées de lose, sur un support un peu plus clean et plus ergonomique que Tumblr. Ce qui ne veut pas dire que je vais complètement abandonner Crackrockmountain, mais il servira plutôt à entreposer mes petites pensées en vrac que mes gros articles « de fond ». Ici j’aurai plus de facilité à vous raconter des trucs avec des longueurs et des photos, dans des posts beaucoup plus lisibles et, surtout, que vous pourrez commenter. Parce que Tumblr n’est pas vraiment le meilleur endroit pour dialoguer.

C’est donc une nouvelle tentative, parce que je me suis promis de créer tout un tas de trucs en 2016 et que j’aime bien avoir des jolis supports pour porter mes nouveaux élans créatifs.

Alors voilà, bienvenue.